me contacter

Me contacter

*Please enter your name


*Say something!

Avoir une belle pelouse verte

Parmi les activités de jardinage qui apportent satisfaction, il y a l’entretien de la pelouse, lorsque celle-ci se présente comme un doux tapis de verdure. Pour obtenir ce résultat, il faut maîtriser la technique d’arrosage, combinée à quelques astuces régulières. Qualité du sol, fertilisation, désherbage, et bien d’autres critères entrent en considération.

La fertilisation et l’aération

Une pelouse a toutes les chances de se développer sereinement lorsqu’elle pousse sur un sol riche en matière organique. La fertilisation idéale se déroule au début du printemps, à effectuer dans un délai de quatre à cinq semaines. Apporter à la terre du potassium, de l’azote, du phosphore contribue à favoriser la pousse d’une herbe verte.

Par ailleurs, il est indispensable d’aérer aussi le sol, en y piquant une fourche à bêcher. Les trous ainsi obtenus permettront d’insérer du sable grossier, et l’eau en surface peut alors apporter de l’oxygène aux racines. Il est aussi bon de vérifier le pH du sol, qui devrait se situer entre 6,0 et 7,0.

L’arrosage et la tonte de la pelouse

Une pelouse bien arrosée arbore immanquablement une belle couleur verte. Pour que les brins profitent des bienfaits de l’arrosage, il faut le pratiquer aux heures où le risque d’évaporation est moindre, c’est-à-dire au coucher du soleil. Un arrosage en profondeur est par ailleurs idéal, afin que les racines s’enfoncent dans le sol.

Quant à la tonte de l’herbe, il faut la pratiquer en laissant 4 ou 5 cm de longueur à chaque brin. De plus, l’élimination des mauvaises herbes devra se faire régulièrement, celles-ci se hâtant de produire fleurs et graines, en cas d’oubli.

Il est à signaler que la saison idéale pour l’installation d’une pelouse se fait à l’automne, saison pluvieuse, et durant laquelle l’herbe ne sera pas piétinée. L’arrosage aura lieu de mai à septembre.