me contacter

Me contacter

*Please enter your name


*Say something!

Tenir compte de la biodiversité

Avoir un beau jardin, chacun en rêve. Entre l’aménagement de l’espace disponible et la bonne santé des plantes, il y a cependant un élément que l’on doit considérer attentivement. Il s’agit de la biodiversité, cet équilibre que la nature a créé et peut parfois revendiquer dans nos activités humaines.

Le respect de la nature

La biodiversité, combinaison de deux mots biologie et diversité, désigne plus simplement la diversité du monde vivant. En vogue depuis les années 80, le concept a été promu afin que les êtres humains accordent plus d’attention à ce que la nature nous offre de mieux : sa diversité, justement. En d’autres termes, en tout lieu, il existe naturellement différentes espèces vivantes qui cohabitent. Plantes, animaux, insectes, minéraux, etc. sont réunis pour se nourrir les uns les autres.

En devenant agriculteur, l’être humain a privilégié la monoculture, du genre champ de blé, de pommes de terre, ou champ de maïs, rizières, etc. Cette action, certes nécessaire à l’alimentation, a provoqué un déséquilibre de la biodiversité, à savoir la déminéralisation des sols, la prolifération de parasites…, d’où l’utilisation d’engrais et autres pesticides.

Les bienfaits de la biodiversité

Aussi, lorsque l’on envisage de créer un jardin, l’idéal serait de respecter le milieu naturel : sol, espèces végétales, voire animales. Éviter la monoculture, l’exemple le plus flagrant étant la pelouse (hé oui !) ou la roseraie. Varier le choix des plantes, cela ne revient pas seulement à embellir le jardin, en restituant un cadre naturel de la biodiversité.

Il apparaît que l’entretien en est beaucoup moins complexe, dans la mesure où le sol et les plantes trouvent un équilibre appréciable. Plus il y a diverses plantes (fleurs, arbres, légumes) dans un espace donné, moins les soins apportés seront lourds. Respecter la nature et avoir un beau jardin est donc parfaitement compatible.